Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape Rouge 2011

Infos

Le millésime
Le millésime 2011 est un millésime de contraste. Printemps très chaud et sec, début juillet pluvieux puis été indien jusqu'à fin octobre. Un tri très important, notamment après égrappage a permis la réalisation d'un très beau millésime, notamment pour les cépages tardifs.
Description
Depuis longtemps considéré comme l'un des plus grands vins de France, le Château de Beaucastel est unanimement réputé à la fois pour son équilibre, son élégance et sa capacité de vieillissement. Beaucastel dispose d'un terroir extraordinaire à la pointe Nord de l'appellation Châteauneuf-du-Pape, très exposée au Mistral. Les treize cépages de l'appellation y sont cultivés biologiquement depuis les années 60.
Situation
Châteauneuf-du-Pape, entre Orange et Avignon, le Château de Beaucastel rouge est un vignoble de 70 hectares.
Terroir
Le Château de Beaucastel dispose d'environ 110 hectares d'un seul tenant au Nord de l'appellation. Le terroir est l'archétype des grands terroirs de Châteauneuf: galets roulés en surface, argiles, sables et calcaire en profondeur. Les vignes sont âgées et la culture biologique pratiquée depuis plus de 50 ans a permis à leurs racines de plonger en profondeur.
Beaucastel cultive les treize cépages autorisés par l'appellation Châteauneuf-du-Pape.
Elaboration
Chaque cépage est ramassé séparément à la main. La vinification se fait en cuve tronconique bois pour les cépages réducteurs (syrah, mourvèdre) et en cuve traditionnelle en béton et grès émaillé pour les cépages oxydatifs (grenache). À l'issue des fermentations malo-lactiques, la famille Perrin procède à l'assemblage des différents cépages, puis le vin va vieillir en foudres de chêne pendant un an avant sa mise.
Cépages
Cinsault : 5%
Grenache : 30%
Mourvèdre : 30%
Vaccarèse, Terret Noir, Muscardin, Clairette, Picpoul, Picardan, Bourboulenc, Roussanne : 15%
Counoise : 10%
Syrah : 10%

Conseils

Dégustation
Couleur presque noire.
Nez très fin et puissant à la fois, de fruits rouges, cassis, mûre, épices, thym et lavande.
Attaque de bouche magnifique, ample et souple. La figue, la cerise, la mûre, les fruits compotés... sont soutenus par une belle acidité. Les tannins sont présents mais extrêmement fins.
Un grand millésime de Beaucastel.
Service
Autour de 15 °C. Si possible, pensez à décanter le vin.

Avis

"2011 est un vin gourmand, avec une robe d’une très belle couleur chatoyante. Très beau nez aux notes fruitées dominées par la cerise. En bouche, ce vin débute par une belle attaque toute en rondeur, révélant des notes gourmandes et fruitées. "
-
16,5-17,5/20
"Un nez séduisant, expressif, fin, de prune, de figue mûre, note de garrigue, fond de cacao, pas de note d'alcool, pas too much=élégance. La bouche est ample, tanins soyeux, belle densité, c'est large, plein, gourmand sur la prune, la figue mûre, note de garrigue qui apporte la fraicheur et un fond de cacao, une belle intensité. La finale est puissante, pointe de fraicheur, un équilibre agréable pour un C9P, belle persistance de prune, figue, note de garrigue et fond de cacao, pas très complexe et/ou profond mais très bien équilibrée, intense et séduisant. Un beau C9P comme j'aime."
-
"Indissociable de l’histoire de l’appellation, le Château de Beaucastel atteint une expression racée, aux tannins profonds et à la longueur interminable. Idéal pour vos fêtes de fin d’année." [+]
, -
94/100
"Very sleek and refined despite the obvious heft, featuring steeped red and black currant fruit studded with bergamot, blood orange, sweet tobacco and alder notes. The long, racy finish has a lovely echo of singed mesquite. Best from 2015 through 2027."
, -
94/100
"Reminiscent of a lighter weight 2009, the 2011 Chateauneuf du Pape offers up a sweet bouquet of spiced black cherries, plum, truffle, saddle leather and underbrush. Coming from tiny yields (which were down 50% from 2010), this medium to full-bodied 2011 is gorgeously textured and has solid mid-palate depth, terrific purity of fruit and ripe tannin. Relatively approachable and enjoyable even now, it should nevertheless evolve gracefully for 15-20 years."
, -
92/100
"Une Famille redécouvre sa maison à la fin des vacances de printemps.
La robe est grenat sombre. Le bouquet est encore légèrement sucré, plein des souvenirs d'exhalaisons minérales, de transats taillés dans le chêne et d'océans de cerises Burlat. Sur le palais, de modernes parfums de bonbons accompagnés de tanins moyennement corsés, songent aux fragrances d'herbes de Provence et d'encens qu'ils ont laissées en rétro-olfaction. La finale est riche, sans excés. Du poivre, du cassis et des bleuets l'accueillent avec bienveillance. L'un des "Grand Cru" de l'appellation.
"
-
""
, -
91-93/100
"Inky ruby. Powerful, expressive aromas of red- and blackcurrant, cherry and licorice, with suave anise and floral overtones. Juicy and precise, with tangy red and dark berry flavors, supple texture and a strong mineral note on the back. Spicy on the finish, which shows very good focus and length. This is impressively elegant and should be drinkable on the young side. "
,
17/20
"Belle diversité aromatique, nuancier complexe donné par l'encépagement à forte minorité de mourvèdre, jouant sur tous les fruits rouges, élégant frais, relativement modéré en alcool."
16,5++/20
"Almost black! Complex nose with the merest hint of BandAid – call the Brett police! Subtle, layered flavours with some polished tannins. Lots of acidity. Very youthful. Tarry finish. Not much supple fruit. Demanding at this stage."
93/100
"Une famille redécouvre sa maison à la fin des vacances de printemps.
La robe est grenat sombre. Le bouquet est encore légèrement sucré, plein des souvenirs d'exhalaisons minérales, de transats taillés dans le chêne et d'océan de cerises Burlat. Sur le palais, de modernes parfums de bonbons accompagnés de tannins moyennement corsés, songent aux fragrances d'herbes de Provence et d'encens qu'ils ont laissées en rétro-olfaction. La finale est riche, sans excès. Du poivre, du cassis et des bleuets l'accueillent avec bienveillance. L'un des "Grand Cru" de l'appellation.
"